**37** L'enjeu climat
Cartographie

L'enjeu climat

ACCELERER LA TRANSITION ENERGETIQUE

La lutte contre le réchauffement climatique est devenue une priorité.

La convention des Nations Unies sur les changements climatiques, adoptée lors du sommet de la terre à RIo en 1992, a reconnu la responsabilité humaine dans les dérèglements actuels et l'urgence d'agir. La Conférence des parties (COP) réunit chaque année les Etats qui en sont signataires (196 pays). Elle fixe des objectifs et des moyens d'action.

La France a accueilli la Conférence des parties (COP21) à Paris en décembre 2015. Ambition : parvenir à un accord qui maintienne l'objectif de contenir le réchauffement climatique à 2°C. Au-délà, les scientifiques estiment que 30 % des espèces pourraient disparaître de la planète.

L’Europe s’est, elle, engagée à réduire, d’ici à 2020, ses émissions de gaz à effet de serre de 20 % et à augmenter la part des énergies renouvelables à 20 % de sa consommation.

La France contribue à l’effort mondial et européen. Elle a adopté, en juillet 2015, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. Celle-ci fixe des objectifs ambitieux : réduire de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre et abaisser de 30 % sa consommation d’énergies fossiles d’ici à 2030.
Pour cela, elle prévoit de porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation finale d’énergie en 2030 et à 40 % de la production d’électricité.

Pour accélérer le développement des premiers parcs d’énergie renouvelable, la France a lancé en 2011 un programme sans précédent.
Il fixe la construction de 1 200 éoliennes en mer, pour fournir 3,5 % de la consommation d’électricité et alimenter plus de 4,5 millions de foyers.

Plusieurs zones d’implantation ont été déterminées sur le littoral : Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer, Fécamp, Saint-Brieuc, Dieppe-Le Tréport, les Iles d’Yeu et de Noirmoutier.  Deux appels d’offres successifs, en 2011 et 2013, ont permis de désigner des groupes industriels capables d’installer et d’exploiter ces premiers champs d’éoliennes en mer.

Parallèlement, le Président de la République a lancé, en septembre 2013 à Cherbourg, le développement d’une nouvelle filière hydrolienne. Dans ce cadre, deux fermes pilotes seront installées dans le raz Blanchard, au large du Cotentin, en 2017.

La France a entamé sa mue énergétique. Dans ce processus, les Energies Marines Renouvelables prennent une part active.

Actualités

FEM recrute un(e) Ingénieur de recherche en géosciences marines (CDD)
 
FEM recrute un(e) Ingénieur de recherche en géosciences marines (CDD)
France Energies Marines vient d'annoncer l'ouverture d'un poste : Ingénieur de recherche en géosciences marines : géotechnique et géophysique


Toute l'info à suivre

Newsletter

Presse

Ouest Normandie énergies marines
3, rue René Cassin - 14280 Saint-Contest
emr-[(at)]-spl-onem-[(dot)]-fr | +33 (0)2.61.45.17.30


une initiative
Facebook RSS LinkedIn

Réalisation Web-Interactive