Cartographie

PRE-QUALIFICATION INDUSTRIE

Formation continue

Reconversion

Débouchés :

  • CHAUDRONNIER (H/F)
    Le chaudronnier prépare et fabrique des pièces et appareils métalliques. Les pièces peuvent être de petite, moyenne chaudronnerie ou de grosse chaudronnerie.
    Il étudie en amont le dessin qui va lui permettre de fabriquer la pièce et reporte en grandeur nature les informations fournies par le dessin en ayant de plus en plus souvent recours à l’informatique.
    Il trace, découpe, plie, met en forme les pièces à l’aide d’outils à main et de machines et assemble les pièces métalliques selon le plan de l’appareil à construire.
  • MONTEUR AJUSTEUR (H/F)
    Le monteur-ajusteur reçoit les pièces mécaniques, les ajuste, les assemble selon un plan et contrôle l’ensemble une fois finalisé pour identifier la moindre erreur de fixation. Il assemble les composants comportant des éléments pneumatiques, hydrauliques et électriques en suivant un plan de montage. C’est lui qui aura la charge de monter et de fixer le moteur. Il a pour outils soit des machines d’une extrême précision, soit des outils à main tels que les limes, les grattoirs, etc. Le monteur ajusteur exerce en atelier, souvent en équipe, mais peut aussi être amené à se déplacer sur des sites industriels pour réparer des machines-outils.
  • SOUDEUR – SOUDEUR ASSEMBLEUR (H/F)
    Le métier de soudeur consiste principalement à réaliser des travaux d’assemblage, d’installation, de modification et de maintenance des réseaux de tuyauteries, des grands ensembles chaudronnés entrant dans la constitution des grands sites industriels ou de charpentes et structures métalliques. Il est souvent accompagné du Monteur-régleur. Ces assemblages s’effectuent par un ou plusieurs procédés de soudage (TIG, MIG, MAG, Arc Electrode Enrobée, etc.). Le soudeur doit respecter les normes qualité et les modes opératoires tout en maitrisant les propriétés des différents matériaux (Acier, Inox, Alumi¬nium, etc.). Dans tous les environnements, un soudeur devra posséder une ou plusieurs qualifications valides.
    Le Contrôle : Le soudeur doit procéder au contrôle de tout ou partie des soudures effectuées par le biais du contrôle non-destructif (CND). Le CND permet de vérifier des objectifs de qualité, de sûreté et de fia-bilité. En fonction des matériaux et des structures il existe différentes méthodes de contrôle : contrôle visuel, le ressuage, les ultrasons, la radiographie, la magnétoscopie, l’étanchéité, etc. Cette tâche peut également être confiée à des entreprises sous-traitantes où l’on re-trouvera le métier de contrôleur non-destructif à proprement parler.
  • TUYAUTEUR (H/F)
    Le tuyauteur intervient sur des réseaux de tuyauteries qui véhiculent des fluides gazeux ou liquides, inertes, corrosifs ou explosifs, à des températures et des pressions plus ou moins élevées.
    La réparation et la modification d’installations industrielles amènent le tuyauteur à être au contact des produits fabriqués ou transportés : identifier le risque et s’en protéger font partie du métier.
    Mais ce travail s’appuie aussi sur des plans en 3 dimensions, que le tuyauteur doit savoir dessiner, lire et appliquer. A partir des plans, il fabrique des portions de tuyauteries qu’il positionne sur les installations en mettant en œuvre d’autres outils : niveau laser, fil à plomb, palans et équipements de manutention…
  • USINEUR (H/F)
    Le tourneur et le fraiseur font partie des usineurs, professionnels de la fabrication des pièces en métal. L’usinage, c’est la mise en forme d’une pièce en procédant par enlèvement de métal. Ils préparent, règlent et conduisent une machine-outil pour réaliser des pièces à l’unité ou en série, à partir d’un plan, en respectant des normes de productivité et de qualité. Ils veillent à l’entretien courant de la machine et à la maintenance de premier niveau et peuvent être amenés à régler et éventuellement à programmer une machine à commande numérique (CN).
    Le fraiseur peut travailler sur différents types de matériaux. Son travail spécifique consiste à usiner des pièces de forme prismatique et donner forme à ces pièces en réalisant rainures, perçages et engrenages.
    Le travail spécifique du tourneur consiste à usiner des pièces de forme cylindrique et conique sur des machines de tournage (tours).

Établissements

50 - Manche

Centres de Formation Continue

AFPA campus de Cherbourg
Rue Paul Nicolle
50652 Cherbourg-Octeville Cedex
BP 44
 
Téléphone : 39 36

61 - Orne

GRETA - Agence de Flers
16, rue Pierre Huet
61105 Flers Cedex
BP 269
 
E-mail : greta-[(dot)]-sud-normandie-[(at)]-ac-caen-[(dot)]-fr
Téléphone : 02 33 98 48 50
Fax : 02 33 98 48 71


Actualités

FEM recrute un(e) Ingénieur de recherche en géosciences marines (CDD)
 
FEM recrute un(e) Ingénieur de recherche en géosciences marines (CDD)
France Energies Marines vient d'annoncer l'ouverture d'un poste : Ingénieur de recherche en géosciences marines : géotechnique et géophysique


Toute l'info à suivre

Newsletter

Presse

Ouest Normandie énergies marines
3, rue René Cassin - 14280 Saint-Contest
emr-[(at)]-spl-onem-[(dot)]-fr | +33 (0)2.61.45.17.30


une initiative
Facebook RSS LinkedIn

Réalisation Web-Interactive